Recettes de l’atelier culinaire belge

C’est au marché du dimanche 15 juillet dernier que Christine Gadonneix a présenté un atelier culinaire inspiré de la Belgique! Les détails des recettes sont dévoilés ci-dessous.

 

La cuisine belge : tout sauf plate!

La Belgique gourmande a une renommée mondiale grâce au chocolat, aux gaufres, aux frites et à la bière. Mais la cuisine belge, c’est bien plus que ça! Elle connaît des variations significatives selon ses trois régions et grâce à la situation géographique particulière de ce petit pays au cœur de l’Europe, avoisinant l’Allemagne, les Pays-Bas, la France et le Luxembourg.

Les trois régions de la Belgique sont : La Flandre au nord (les Flamands sont néerlandophones), la Wallonie au sud (francophone et englobe aussi une population germanophone) et la petite région de la capitale nationale Bruxelles (une enclave francophone en territoire flamand).

La cuisine belge est faite traditionnellement de produits locaux et de saison. Les ingrédients typiques des plats belges sont la pomme de terre, le poireau, le persil, la crevette grise, les moules, le porc, les asperges blanches, les chicons (endives), la cassonade brune (appelée aussi vergeoise) et les bières.

 

Les plats les plus connus sont :

Région de Flandre : le Waterzooï (cuisson dans un bouillon, poireaux, carottes, poulet et poisson), la carbonnade flamande (un bœuf bourguignon sans vin, mais fait avec de la bière), les moules/frites (avec du céleri et des oignons hachés), les chicons en gratin (endives enroulées dans du jambon et cuites dans une sauce béchamel gratinée), les spéculoos (biscuits traditionnels aux épices dont la cannelle et fait à la cassonade brune), etc.

Région de la Wallonie : la province de Liège est prolifique en recettes reconnues à l’international comme le café liégeois, les gaufres de Liège, la tarte au riz (sucrée), les Lacquemants (gaufrettes moelleuses fourrées de sucre), les galets liégeois (de grosses boulettes de viande hachée cuitent dans une sauce aux oignons caramélisée au sucre et vinaigrée) et la fameuse salade liégeoise de haricots verts et pommes de terre du marché.

Région de la capitale nationale Bruxelles : les petits choux de Bruxelles, les vol-au-vent de volaille (poularde), le lapin à la bruxelloise (aux pruneaux et à la bière), les « Stoemp » (petits pâtés de pommes de terre écrasées avec des carottes, des poireaux ou du chou), le pâté de tête de Bruxelles et le « Plattekeis » un fromage blanc frais servi sur des tartines de pain dans les brasseries.

 

Salade liégeoise chaude (La Wallonie)

Salade nourrissante traditionnelle, réalisée parfois en grande quantité et vendue dans les rues à Liège, une des principales villes de la Wallonie.

Pour 6 à 8 personnes

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 5 à 10 minutes

 

Ingrédients

  • 1 kg de haricots verts fins cuits fermes
  • 1 kg de pommes de terre nouvelles du marché (grelots), cuites avec la peau
  • 2 oignons blancs frais hachés ou 3 échalotes françaises hachées
  • 15 g (1 c. à soupe) de beurre
  • 250 g de lard fumé en dés (bacon traditionnel fumé, pas trop gras cependant)
  • 100 ml de vinaigre de cidre de pommes
  • Sel et poivre
  • Persil frais haché

 

Préparation

  1. Dans un grand saladier, mélanger les haricots verts encore chauds avec l’oignon et le persil hachés.
  2. Dans une poêle, faire chauffer le beurre et faire revenir les lardons à feu moyen.
  3. Pendant ce temps, couper les pommes de terre cuites et encore chaudes en 2 et les ajouter aux haricots.
  4. Saler et poivrer la salade.
  5. Une fois les lardons dorés, les ajouter à la préparation avec la graisse de cuisson.
  6. Verser le vinaigre dans la poêle, gratter les sucs des lardons avec une cuillère en bois et laisser le vinaigre s’évaporer aux 2/3.
  7. Arroser la salade de cette préparation, mélanger délicatement le tout, et servir immédiatement.

La salade se mange chaude.

 

Tartines au « Plattekeis »

Quand on mange une tartine au Plattekeis, on est à Bruxelles! On peut retrouver de nombreuses tartines salées à manger sur le pouce ou dans les brasseries. La traditionnelle est cependant celle que nous vous présentons ici, toute fraîche et faite de produits du marché!

Pour 6 portions

Préparation : 15 minutes

Pas de cuisson

 

Ingrédients

  • 6 tranches de pain de campagne de 1/2 pouce d’épaisseur
  • 180 ml (3/4 de tasse) de fromage blanc* (lait de vache)
  • 1 petit oignon blanc du marché, haché
  • Sel, poivre
  • 10 brins de ciboulette
  • 1 botte de radis frais

*Fromage (frais) blanc, disponible à l’année à la fromagerie la Suisse Normande et tout l’été à votre marché public!

 

Préparation

  1. Sur une planche en bois, placer les tranches de pain.
  2. Dans un petit bol, mélanger le fromage blanc, l’oignon blanc haché, le sel, le poivre et la ciboulette hachée.
  3. Tartiner généreusement chaque morceau de pain du mélange.
  4. Trancher les radis en rondelles et recouvrir les tartines de radis.
  5. Saupoudrer de ciboulette hachée et servir sur la planche de bois.

 

Suggestions

Ces tartines sont délicieuses en collation ou pour un repas froid d’été.

Accompagnement parfait : une bière blanche!

 

Gaufres de Liège (La Wallonie)

Pour 6 portions

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 30 minutes

Référence : www.liegetourisme.be

 

Ingrédients

  • 200 g de farine tout-usage
  • 15 g de levure instantanée
  • 100 ml de lait
  • 5 ml de vanille
  • 1 œuf
  • 100 g de beurre ramolli
  • 10 g de miel
  • 2 g de sel
  • cannelle ou vanille en poudre
  • une pincée de bicarbonate de soude
  • 100 g de sucre perlé (magasin spécialisé ou des cubes de sucre concassés)

 

Matériel

  • Gaufrier électrique
  • Pinceau de cuisine

 

Préparation

  • Délayer la levure dans une petite quantité de lait tiède.
  • Faire une pâte au levain avec la farine (préserver 3 c. à soupe de farine), la levure délayée dans un peu de lait tiède et de sucre, le lait, la vanille et l’œuf entier.
  • Laisser monter la pâte pendant 15 minutes à température ambiante. Ajouter ensuite le beurre ramolli, le miel, la farine restante, le sel, la cannelle ou vanille ainsi que le bicarbonate de soude.
  • Pétrir le tout pour obtenir une pâte homogène et laisser monter à nouveau pendant 10 minutes dans un endroit tempéré.
  • Incorporer ensuite le sucre perlé et diviser la pâte en 6 pâtons ou selon la taille du gaufrier.
  • Préchauffer le gaufrier quelques minutes (il doit être bien chaud pour que les gaufres ne collent pas!).
  • Graisser ensuite légèrement les plaques du gaufrier chaud au pinceau avec un peu de beurre.
  • Faire cuire les pâtons à feu doux pendant 3 à 4 minutes.
  • Démouler les gaufres à l’aide de la pointe d’un couteau et les mettre à refroidir sur une grille.

 

Elles peuvent aussi être dégustées encore chaudes!

Partagez cette page!
Voir toutes les actualités