Recette de pesto à la fleur d’ail (atelier culinaire : produits régionaux)

C’est au marché du samedi 20 juillet dernier que Stefany Plante de la Ferme au septième sol située à Terrebonne a présenté un atelier culinaire mettant en valeur la fleur d’ail de notre belle région. Vous pouvez déguster ce pesto avec les produits disponibles au marché public, comme le pain ou même le fromage!

 

Pesto à la fleur d’ail

Temps de préparation : 10 minutes

 

Ingrédients

  • 240 g (environ 25 tiges) de fleurs d’ail parées et coupées en tronçons
  • 40 g (1/4 tasse) de graines de citrouille grillées ou d’amandes grillées
  • 5 ml (1 c. à thé) de sel (au goût)
  • 125 ml (1/2 tasse) d’un mélange d’huile végétale (olive, tournesol, etc.)
  • 3 c. à soupe de vinaigre de cidre de pomme

 

Préparation

  1. Au robot culinaire, broyer finement les fleurs d’ail.
  2. Ajouter les graines de citrouille et le sel. Bien mélanger.
  3. À l’aide d’une spatule, racler les parois à quelques reprises.
  4. Incorporer l’huile en filet, en mélangeant jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  5. Transvider le pesto dans des petits pots.
  6. Ajouter une fine couche d’huile d’olive à la surface du pesto pour empêcher l’oxydation.

 

Le saviez-vous?

  • Le pesto se conserve 3 semaines dans un contenant hermétique au réfrigérateur.
  • On peut conserver la fleur d’ail fraîche plus de 2 mois au réfrigérateur dans un sac hermétique! Crue ou cuit, il faut la découvrir!
  • Pour profiter du goût de la fleur d’ail toute l’année, le pesto est de loin la meilleure recette, car il se congèle très bien dans des petits pots ou des bacs à glaçons.
  • Il est possible d’utiliser ce pesto dans toutes les préparations de pâtes, les tartinades, les trempettes de même que les sautés de légumes et les marinades.

 

Cet atelier culinaire était organisé par la SODAM (Objectif Écoterritoire) et rendu possible dans le cadre du projet de la MRC Les Moulins « Les produits moulinois, j’en mange! ». Cet atelier a bénéficié d’une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), dans le cadre du programme Territoires : Priorités bioalimentaires.

Partagez cette page!
Voir toutes les actualités